latte


latte

latte [ lat ] n. f.
• fin XIIe; bas lat. latta, probablt d'o. germ.
1Longue pièce de charpente en bois, mince, étroite et plate, et par ext. Pièce de bois de forme semblable. planche. Les lattes d'un plancher. Lattes orientables d'un store. lame. Lattes d'un toit. volige. « ces cloisons faites en lattes et enduites en plâtre » (Balzac). Faire un treillage avec des lattes. lattis. Les lattes d'un caillebotis. Sommier à lattes. Des bouteilles de vin vieillies sur lattes, à plat. — Mar. Latte de voile : bande de bois ou de matière plastique servant à rigidifier les voiles.
2Vx Ancien sabre de cavalerie, à longue lame étroite et droite.
3Arg. fam. Chaussure, et par méton. Pied. Un coup de latte.
4Fam. Ski. planche . Une paire de lattes.

latte nom féminin (p-ê. du germanique) Chacune des tringles de bois sciées, clouées : soit aux poutres d'un plancher ou à un pan de bois, pour former l'armature d'un plafond, d'un enduit ou d'un bardage ; soit au chevronnage, pour constituer une couverture. [Au contraire du voligeage, jointif, les lattes de couverture sont espacées entre elles d'une valeur égale au pureau des tuiles et des ardoises.] Planchette en bois scié, tranché, déroulé ou fendu, de section rectangulaire, généralement inférieure à 100 mm sur 10 mm. En Belgique, règle plate. Populaire. Chaussure ou pied. Familier. Ski. ● latte (expressions) nom féminin (p-ê. du germanique) Latte de cheminement, bande de métal longue et plate reliant plusieurs traverses pour les rendre solidaires afin de s'opposer au cheminement des rails de chemins de fer. ● latte (synonymes) nom féminin (p-ê. du germanique) Chacune des tringles de bois sciées, clouées : soit aux poutres...
Synonymes :

latte
n. f. Pièce de bois, de métal, de matière plastique, etc., longue, plate et étroite.
|| (Belgique) Règle plate graduée.
|| SPORT (Belgique, Luxembourg) Au football, barre transversale du but.

⇒LATTE, subst. fém.
A. — Morceau de bois long, mince et étroit, refendu selon son fil, et utilisé notamment en charpenterie et en menuiserie. Lattes de chêne, de sapin; lattes à ardoises, de frisage; une palissade en lattes de châtaignier; une botte de lattes. Un grenier lambrissé sous lattes (Ac.). Le plancher de lattes mal jointes laisse venir les exhalaisons de l'écurie et pire encore (BARRÈS, Cahiers, t. 2, 1918, p. 37). Il avait sorti une cordelette de sa poche, la passait au collier de sa chienne, la nouait aux lattes d'une clôture (GENEVOIX, Raboliot, 1925, p. 41). Une partie du plafond est tombée et laisse voir les lattes. Il y a encore du plâtre par terre (CLAUDEL, Soulier, 1944, 2e part., 5, p. 1060) :
... la lumière de la nuit citadine, passant par bandes entre les lattes des volets, lui striait le visage de clair et d'obscur, comme si elle était derrière les barreaux d'une prison...
MONTHERL., Pitié femmes, 1936, p. 1135.
B. — P. anal.
1. Sabre de cavalerie, long et droit, pour frapper d'estoc. Les deux escadrons de hussards, désignés pour escorter le duc, s'étaient rangés sous bois, les lattes dégaînées et luisantes à travers les arbres (BOURGES, Crépusc. dieux, 1884, p. 31).
2. Arg. Chaussure et, p. méton. pied. [Pierre, assis] s'informa, tapotant la valdingue de la pointe de sa latte : — La came? (LE BRETON, Rififi, 1953, p. 180). [Son professeur de cambriolage] l'avait formé (...) à grands coups de lattes dans le derche! (SIMONIN, Pt Simonin ill., 1957, p. 112). C'est vrai, elle est pieds nus! (...) Charlemagne se retourne vers le petit gros (...) — Tes lattes, ordonne-t-il (...) C'est toi qu'as le plus petit pied (VIALAR, Clara, 1958, p. 74). Marcher à côté de ses lattes. Synon. de marcher à côté de ses pompes.
3. Fam. Ski. Une paire de lattes (RIV.-CAR. 1969).
4. TECHNOLOGIE
a) ,,Bande de fer plate, telle qu'elle sort de la forge`` (HAVARD t. 3 1889).
b) ,,Palette avec laquelle le faïencier enlève la terre détrempée`` (HAVARD t. 3 1889).
Prononc. et Orth. : [lat]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1160-74 « pièce de bois refendu, longue, mince et plate, servant à faire des cloisons, des plafonds, des treillages, etc. » (WACE, Rou, éd. A. J. Holden, III, 4338); 2. a) ca 1803 arg. « chaussure » (d'apr. ESN.); b) 1808 « ancien sabre de cavalerie, à longue lame étroite et droite » (HAUTEL). Mot d'orig. obsc., peut-être empr. très anc. au germ., les lattes ayant eu une grande importance dans la construction des maisons de bois des colons germ. (cf. l'a. h. all. latta, l'all. Latte, l'angl. lath); BL.-W.3-5 et FEW t. 23, fasc. 119, p. 6 b. Fréq. abs. littér. : 138. Bbg. QUEM. DDL t. 6.

latte [lat] n. f.
ÉTYM. XVIe; late, v. 1155; bas lat. latta, probablt d'orig. germanique, p.-ê. à cause de l'importance des lattes dans la construction des maisons de bois des colons germaniques. Pour P. Guiraud, l'orig. du mot est à chercher dans le lat. latitare « porter souvent », fréquentatif de ferre « porter » (supin latum), d'où latte « support ».
A
1 Longue pièce de charpente en bois, mince, étroite et plate; par ext., toute pièce de bois de forme semblable. Planche. || Latte de châtaignier, de chêne, de sapin. || Lattes d'un plancher. || Lattes clouées sur les chevrons pour porter les tuiles ou les ardoises d'un toit. Tavaillon, volige. || Lattes jointives, destinées à recevoir un enduit de plâtre.Faire un treillage avec des lattes. || Lattes d'un caillebotis (cit. 2), d'une tonnelle de jardin (→ Feuillu, cit. 1). || Petite latte d'un moulin. Claquet.
1 (…) pendant six mois, nous ne rencontrâmes point notre voisin et nous n'entendîmes aucun bruit chez lui, malgré le peu d'épaisseur de la cloison qui nous séparait, et qui était une de ces cloisons faites en lattes et enduites en plâtre, si communes dans les maisons de Paris.
Balzac, Z. Marcas, Pl., t. VII, p. 737.
2 Sur les lattes du parquet frotté à outrance, un rayon de soleil jetait un trait de métal (…)
J. Green, Adrienne Mesurat, I, I.
2 (1808). Vx. Milit. Ancien sabre de cavalerie, à longue lame étroite et droite.
3 Régional (Belgique). Règle plate graduée.
B
1 (V. 1803, in Esnault). Argot fam. Au plur. Savates, chaussures.(1937, in Esnault). Par ext. Pieds. || À coups de lattes dans le train, dans le cul.
3 Je vais descendre ça, et en même temps chopper (sic) le Pierre pour qu'il me rende mes bricoles, outils, linge… Comme il fera chaud avant que je remette les lattes ici…
A. Sarrazin, l'Astragale, p. 121.
4 Il part en arrière. Nouveau coup de pied à la lune, mais, comme je manque de recul, au lieu de prendre ça à la mâchoire, il le bloque dans cette partie de son individu où sont rassemblés les accessoires lui permettant de perpétuer son nom. Un coup de latte à cet endroit fait plus de mal qu'un coup à l'amour-propre…
San-Antonio, Au suivant de ces messieurs, p. 75-76.
2 (1898, in Petiot). Fam. Ski.
DÉR. Latter, lattis.
COMP. Chanlatte.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • latté — latte [ lat ] n. f. • fin XIIe; bas lat. latta, probablt d o. germ. 1 ♦ Longue pièce de charpente en bois, mince, étroite et plate, et par ext. Pièce de bois de forme semblable. ⇒ planche. Les lattes d un plancher. Lattes orientables d un store.… …   Encyclopédie Universelle

  • latte — s.m. [lat. lac lactis ]. 1. [liquido prodotto dalle ghiandole mammarie, fondamentale nell alimentazione] ● Espressioni: dare il latte (a qualcuno) ➨ ❑; fig., fare venire il latte alle ginocchia (a qualcuno) ▶◀ annoiare (∅), fare venire la barba,… …   Enciclopedia Italiana

  • latte — LATTE. s. f. Piece de bois de fente longue & platte que l on cloüe sur des chevrons pour porter la tuile ou l ardoise, ou pour servir à des cloisonnages ou à des lambris. Un cent de lattes. des lattes de chesne, de chasteignier. une botte de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • latte — lat te (l[.a]*t[=a] ), n. Same as {cafe latte}; a type of espresso coffee served with foamy steamed milk, and usually served in a tall glass or mug. [PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • latte — by 1990, espresso coffee with milk, short for caffè latte, from Italian, lit. milk coffee (see CAFE AU LAIT (Cf. cafe au lait)) …   Etymology dictionary

  • Latte — Latte: Zu dem unter ↑ Laden »Geschäft« behandelten Wort, das auf eine Vorform *laÞan »Brett, Bohle« zurückgeht, stellen sich mit Gemination mhd. lat‹t›e, ahd. lat‹t›a, niederl. lat, engl. lath »Latte«. Die außergerm. Beziehungen dieser Sippe sind …   Das Herkunftswörterbuch

  • latte — ► NOUN ▪ a drink of frothy steamed milk to which a shot of espresso coffee is added. ORIGIN Italian, short for caffè latte milk coffee …   English terms dictionary

  • Latte [1] — Latte, 1) lange dünne Stange od. Leiste; man hat gesägte L n, welche auf der Sägemühle 11/2 Zoll dick, 2–3 Zoll breit u. 16–24 Fuß[150] lang geschnitten werden; u. gerissene od. gespaltene L n, aus jungen Bäumen mit der Lattenaxt od. Lattenhaue… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Latte [2] — Latte, Insel, so v.w. Latta 1) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Latte — Latte, langes schmales Bauholz von verschiedener Stärke, wird in der Baukunst zu den verschiedensten Zwecken benutzt …   Meyers Großes Konversations-Lexikon